Mass Hysteria Maniac est le septième album que je fais pour le groupe de métal français Mass Hysteria. Il est sorti le . Cet album est produit par Frédéric Duquesne  et masterisé par Ted Jensen.

J’ai fait les photos et les artworks de cet album qui est sorti en trois exemplaires. Un premier exemplaire digipack standard, un second artwork entièrement fait pour la série limitée et enfin un vinyle avec là aussi un artwork complètement différent.

 

La genèse de Mass Hysteria Maniac.

Lorsque l’on travaille sur un artwork, le concept arrive parfois par hasard. L’idée de Mass Hysteria Maniac provient d’une réunion du groupe Mass Hysteria. Le première artwork que je proposais ne convenait pas : trop violent. Il fallait trouver dans l’urgence une direction à prendre. Nous cherchions quelque chose qui fasse résonner l’album enregistré, néanmoins, les propositions de chacun ne faisaient pas l’unanimité.

 

Mass Hysteria Maniac

Mass Hysteria Maniac -Edition limitée

Mass Hysteria Maniac -Edition limitée

Mass Hysteria Maniac - Edition Vinyle

 

Le point de départ de Mass Hysteria Maniac fut deux dessins de l’illustrateur Jean Luc Navette qui étaient sur le téléphone de Yann, le guitariste du groupe. Il montra ces dessins aux autres membres du groupe : la décision fut prise de partir dans cette direction et de créer un couple. Le groupe et moi  aimons énormément le travail de Jean Luc Navette, ce dessin d’une femme et d’un homme aux yeux blancs fut le point de départ de la réflexion.

Un lieu fut trouvé ( L’hôtel Providence à Paris) et le shooting s’organisa en un temps record. J’avais en tête l’idée d’avoir suffisamment de matière pour travailler deux ambiances différentes.  Le résultat c’est trois artworks différents pour Mass Hysteria Maniac suivant le support (CD, Vinyle,…). Un résultat que je vous laisse découvrir ci dessus.

 

Les photos du shooting de Mass Hysteria Maniac.

Mass Hysteria Maniac
Mass Hysteria Maniac

Mass Hysteria Maniac

Mass Hysteria Maniac

Mass Hysteria Maniac

Mass Hysteria Maniac

Mass Hysteria Maniac

Mass Hysteria Maniac

Mass Hysteria Maniac

Mass Hysteria Maniac

Mass Hysteria Maniac

Mass Hysteria Maniac

Mass Hysteria Maniac

Mass Hysteria Maniac 1  Mass Hysteria Maniac 2

Mass Hysteria Maniac 3

 

 

 

Trois ans après “Matière Noire”, MASS HYSTERIA revient avec un nouvel album intitulé “Maniac”. C’est probablement l’album le plus métal de toute la discographie du groupe. Énergie et violence, probablement expliquées par une tournée de concerts intensifs de trois ans. La production, une nouvelle fois signée Fred Duquesne qui produit la 5ème l’album de MASS HYSTERIA et le deuxième en tant que guitariste.

 

Le Tracklist de Mass Hysteria Maniac

01. Reprendre Mes Esprits
02. Ma Niaque
03. Partager Nos Ombres
04. L’antre Ciel Ether
05. Chaman Acide
06. Se Brûler Sûrement
07. Nerf De Boeuf
08. Arômes Complexes
09. Derrière La Foudre
10. We Came To Hold Up Your Mind

 

rock hard mass hysteria maniac

Rock Hard – MASS HYSTERIA Maniac

Les Crédits de Mass Hysteria Maniac

  • Mouss Kelai — chant
  • Yann Heurtaux — guitare
  • Frédéric Duquesne — guitare
  • Jamie Ryan — basse
  • Raphaël Mercier — batterie

Mass Hysteria Maniac est le neuvième album studio du groupe de métal industriel français Mass Hysteria, est sorti le 26 octobre 2018. Album produit par Frédéric Duquesne à la guitare. Masterisé par Ted Jensen.

tournée mass hytsteria maniac tour

MASS HYSTERIA MANIAC TOUR 2018- 2019

  • 06/10/2018  La Cartonnerie REIMS (51) / COMPLET
  • 13/11/2018  La Poudrière BELFORT (90) / COMPLET
  • 14/11/2018  Le Grillen COLMAR (68) / COMPLET
  • 15/11/2018  La Chapelle des Trinitaires METZ (57) / COMPLET
  • 22/11/2018  Le Camji NIORT (79)
  • 23/11/2018  La Route du Son / Ampli BILLÈRE (64)
  • 24/11/2018  Le caféMusic’ MONT DE MARSAN (40)
  • 07/12/2018  Le Forum VAURÉAL (95) / COMPLET
  • 08/12/2018  Arc-en-ciel LIÉVIN (62)
  • 09/12/2018  L’Empreinte SAVIGNY-LE-TEMPLE (77)
  • 24/01/2019  109 MONTLUÇON (03)
  • 25/01/2019  Le Rio Grande MONTAUBAN (82)
  • 26/01/2019  Lo Bolegason CASTRES (81)
  • 14/02/2019  Carré Sam BOULOGNE-SUR-MER (62)
  • 15/02/2019  A.R.C.A.D.E. NOTRE-DAME-DE-GRAVENCHON (76)
  • 16/02/2019  La Citrouille SAINT-BRIEUC (22)
  • 28/02/2019  Le Chato’do BLOIS (41)
  • 01/03/2019  Big Band Café HÉROUVILLE SAINT-CLAIR (14)
  • 02/03/2019  L’Echonova SAINT-AVÉ (56)
  • 15/03/2019  Le Sonambule GIGNAC (34)
  • 16/03/2019  L’Usine ISTRES (13)
  • 21/03/2019  La Cartonnerie REIMS (51)
  • 22/03/2019  den Atelier LUXEMBOURG (LUX)
  • 23/03/2019  La Madeleine BRUXELLES (BEL)
  • 24/03/2019  Chez Narcisse VAL D’AJOL (88)
  • 28/03/2019  Le Noumatrouff MULHOUSE (68)
  • 29/03/2019  Château Rouge ANNEMASSE (74)
  • 30/03/2019  Le Fil SAINT-ÉTIENNE (42)
  • 01/06/2019  Plein Air de Rock JARNY (54)
  • 21-22-23/06/2019 Hellfest CLISSON (44)
  • 06/12/2019   Zenith Paris – La Villette PARIS (75)

 


 

Eric CANTO Photographe : Photos de concert, portraits, pochettes d’album.

 

Visitez mon portfolio Visitez le blog Visitez le shop Contactez moi

 

La Critique de Mass Hysteria Maniac  par MétalBase

Est-il encore nécessaire de faire les présentations lorsque le nom Mass est mentionné? Leader du métal français depuis plus de vingt ans, c’est toujours avec une joie non déguisée que nous mettons à nos oreilles un nouveau disque des Parisiens. Trois ans après le très acclamé «Matiére noire», Mass Hysteria est de retour sous les projecteurs avec son neuvième album studio: «Maniac».

Ce nouvel album fera-t-il partie de la discographie qualitative du groupe? D’une part, la première chose qui stimule notre appétit et nous fait écouter davantage est le soin de la production. Toujours sous la direction de Fred Duquesne, également guitariste, le résultat mérite des applaudissements.

Le son est d’une précision chirurgicale, les guitares répondent superbement aux rythmes sauvages de la batterie de Raphaël Mercier. La basse  donne aux compositions beaucoup de rondeur. La voix de Mouss, apporte elle, toute l’énergie et la rage qu’on lui connaît et donne encore plus de valeurs à l’ensemble.

Après Matière noire, largement salué par le public, une présence médiatique plus importante et un disque d’or emblématique certifiée par Contraddiction, nul doute que Mass Hysteria est un fier représentant du patrimoine métal français – sinon rock – et qu’il est mérité. Pour les mass, ce succès n’est clairement pas une excuse pour se calmer ou camper sur leurs acquis.

En effet, le nouveau disque maniaque risque de surprendre avec ses inspirations plus extrêmes, plus prononcées que jamais, pour montrer qu’ils n’ont rien perdu de leur niac.

Cette niac symbolise avant tout un principe qui a fait la joie du groupe depuis un quart de siècle: celui de la résistance. D’abord celui de l’individu qui se fait face, ses émotions, qu’il doit essayer de gérer. Ceci est illustré par l’intrigante entrée “reprendre mes esprits”.

Mais il est difficile de trouver la raison quand nous avons été frappés en mode rouleau compresseur par des guitares et une caisse claire cinglante qui ouvre l’album. Là où nous voyons évidemment l’esprit du combo, c’est dans sa relation avec le collectif.

Maniac incarne cette résistance fraternelle et en particulier le lien avec son public. Donc, dans la scène de “partager nos ombres”, nous verrons des clins d’œil réguliers qui maintiennent l’intensité définie au début de l’album. À l’apogée de sa technique (impressionnant sur “Reprendre Mes Esprits”), le batteur Raphaël Mercier conduit les riffs dans un groove massif, presque tribal qui saisit l’auditeur par le col.

« L’Antre Ciel Ether » reste dans la thématique et rappelle ce besoin qui lie Mass Hysteria à leur passion et à leur art.

Le combo canalise sa colère afin de l’exploser chirurgicalement. “Ma Niaque” recherchera ses influences dans la nervosité du Thrash Metal et en particulier du Slayer qui plane sur tout le pont, également dans la chanson qui semble adopter une diction spécifique au style.
“Nerf De Bœuf”, dans lequel Mouss prétend que sa “colère dépasse celle des dieux”, fait revivre le Death Metal de Yann Heurtaux, comme le montre un échange de solos enragés old school.

Cette colère vient aussi des observations sur notre société avec une lutte contre l’oisiveté et l’ignorance qui domine l’espace public: “Chaman acide” ou les “Arômes complexes” dérangeants avec leurs guitares happent “l’auditeur” et ne le lâche plus.

Mass Hysteria ne manque pas non plus, comme d’habitude, d’exprimer du ressentiment contre les politiciens qui sont «l’orchestre du Titanic», et clôt «Arômes complexes» par des cris alarmants, voire terribles. Rappelle, cependant, que la fameuse résistance ne peut se faire dans la retraite et la passivité, puis invite l’auditeur à regarder vers l’avenir.

Un discours qui se transforme en catharsis, avec des rythmes sourds et des répétitions de voix dramatiques.

On retrouve aussi le groupe sur un sol plus sensible avec ” Derrière La Foudre” qui, lorsque l’intensité est omniprésente, utilise des breaks et des samples “à la Mass Hysteria” pour créer un chœur entêtant dans un registre plus sentimental.

La formule répétée à la fin «Tu meurs de peur, mais tu ne meurs pas» seule porte toute la finesse de la plume de Mouss. Maniac se termine par un petit bonbon électronique / industriel près d’un combichrist: “We Came To Hold Up Your Mind” qui se démarque du reste de l’album, part son ton obscur, mais rappelle surtout les origines du groupe.

D’une certaine manière, Mass Hysteria Maniac délivre le même message que l’armée des ombres et Matière noire, mais en enfonçant à nouveau le clou pour utiliser leurs propres termes.

S’il peut surprendre par son tempérament, Maniac représente finalement ce qui incarne le groupe : un groupe qui évolue dans le temps, qui continue à s’inspirer de son environnement et qui ne décolère pas.

error: