fbpx
5
(2)

BLOODY BEETROOTS: Soyons honnête, je suis très fan…
Donc quand le management du groupe m’a autorisé à shooter le groupe durant le concert et à me balader sans la fameuse restriction des 3 premiers morceaux, ben…j’étais content.
Un concert assez fabuleux, une carte SD qui fument, pour une vingtaine de clichés dont je suis très content.
Cerise sur le gâteau, quelques jours après la publication des clichés, un mot du groupe dans ma boite mail me disant qu’ils avaient adorés la série. What else ?… Site

BLOODY-BEETROOTS-600x337

BLOODY-BEETROOTS-2-600x349

BLOODY-BEETROOTS--600x337

 

BLOODY BEETROOTS : Le groupe

The Bloody Beetroots (traduction littérale : « Les Betteraves sanglantes » soit « Les Betteraves rouges ») est un groupe de musique électronique italien composé de Robert Rifo alias Sir Bob Cornelius Rifo (leader, producteur, guitariste et claviériste), de Tommy Tea (sampler) et de Battle (batterie).

Les Bloody Beetroots utilisent, pour leurs concerts live, le célèbre logiciel Pro Tools. Le public l’a appris lorsqu’ils ont dû s’excuser après un concert à Sydney en 2010, qui avait pris plus d’une heure de retard. Leur matériel live est le suivant : Tommy Tea utilise lors des DJ sets une table de mixage deux voies Behringer, un Roland SP-404, et de multiples instruments de la série Kaos de Korg (Kaossilator, Mini Kaoss Pad, KP-3), ces trois derniers sont d’ailleurs la seule chose qu’il utilise dans la configuration live.

Bob Rifo utilise quant à lui deux CDJ-2000 et une DJM-2000 de chez Pioneer pour les DJ sets. Pour ce qui est du live, il utilise une Gibson SG noire comme guitare, et une Gibson Thunderbird noire comme basse. Pour ce qui est des synthétiseurs, il utilise deux claviers Nord (un Wave à gauche et un Stage EX Compact à droite) ainsi qu’un vocodeur Korg DTR39 au-dessus à droite et un Korg Microsampler au-dessus à gauche.
Le R3 a parfois été remplacé par deux synthétiseurs Roland Gaia à droite.
Ces synthétiseurs sont principalement utilisés pour lancer des séquences, et permettre une approche plus « live » du concert, comme peuvent en témoigner les nombreuses indications situées sur les touches, ce qui n’empêche pas le musicien de se servir du piano, de l’harmonica, du trombone, ou encore d’un tout autre son de synthèse pour jouer certaines parties ;

le batteur joue sur un set de batterie amplifié.

En savoir plus

Découvrir le Porfolio du photographe / Visiter le shop / Visiter le Blog En savoir plus sur le photographe / Contact

Note moyenne 5 / 5. 2

Articles similaires

Mass Hysteria Maniac est le septième album que je fais pour le groupe de métal français Mass Hysteria. Il est Read more

Miossec en concert : shooting par Eric Canto J’ai parfois une appréhension avant de shooter un artiste. Le coté gaillard Read more

La réalisation de la pochette d'album du groupe Mass Hysteria Hellfest 2019 Heureux de vous présenter ma 11eme cover pour Read more

Rammstein concert à Sud de France Arena à Montpellier : Retour en image sur un concert impressionnant. Mardi 23 avril 2013, le groupe Read more